Accueillir une personne à domicile

Qu'est-ce que ELAN ?

Depuis 2015, nous assistons à une véritable crise migratoire, de nombreuses personnes réfugiées naviguant entre squats, campements et centres d’hébergement d’urgence, faute de places pour les accueillir. Face à ce constat et aux marques de solidarité qui ont émergées en faveur des migrants, le Samusocial de Paris, présent depuis 1993 auprès des personnes vulnérables, a souhaité apporter son soutien à ces actions citoyennes.

Parmi ces initiatives, de nombreuses personnes ont manifesté un intérêt pour accueillir chez elles des personnes réfugiées. Le Samusocial de Paris a ainsi créé un programme pour sécuriser et accompagner cette démarche : ELAN.

Ce programme prend en compte la nécessité pour les personnes accueillantes, de se sentir accompagnées dans l’élaboration de leur projet d’accueil et d’être soutenues tout au long de la cohabitation. L’accompagnement réalisé par les professionnels du programme leur permet également d’être déchargées des démarches d’insertion de la personne qu’elles accueillent (travail, logement, santé, etc.)

Pour plus d'informations : Dépliant ELAN

Témoignages
L'écrivaine Émilie de Turckheim raconte son expérience du programme Elan, grâce auquel elle accueille Réza, un jeune réfugié afghan.
Rencontre avec une famille heureuse et un peu plus nombreuse depuis neuf mois.
Accueillis tous deux en famille et accompagnés par l’équipe d’ELAN, Cheick Ahmed (26 ans) et Alimata (33 ans) témoignent de leur expérience en France et de leur nouvelle vie quotidienne.
Foire aux questions
Accueillir signifie bien plus qu’héberger. Accueillir, c'est proposer de faire une place dans son foyer, vivre avec la personne en la respectant dans toute son altérité. Par des échanges linguistiques et culturels réguliers, vous participez à améliorer le niveau de français de la personne accueillie et favorisez sa compréhension du mode de vie en France.
Ce n’est pas une difficulté et ça ne vous empêche absolument pas d’accueillir quelqu’un. Il existe différentes manières de partager. Le temps de présence n'est pas le seul critère définissant la qualité de votre accueil.
Ne pas parler une langue étrangère n’est pas un frein pour s'engager dans le programme ELAN car certaines personnes réfugiées communiquent déjà très bien en français. D’autres sont en cours d’apprentissage et expriment l’envie d’améliorer leur français avec vous.
Intégrer le dispositif Elan suppose de s'engager pour une durée minimale de 3 mois. En effet, il est important d’offrir un minimum de stabilité pour permettre aux personnes réfugiées de mettre réellement en œuvre toutes les démarches liées à leur insertion socioprofessionnelle
Afin de garantir une cohabitation de qualité, il est important que chacun dispose d’un espace d’intimité. C’est pourquoi nous vous demandons de mettre à disposition un espace réservé pour la personne accueillie.
Tout dépend des modalités d'accueil que vos proposez. Nous sommes disponibles pour en discuter avec vous.
Être loin n’est pas forcément un problème. Cependant, être à proximité d’une gare ou d’un accès aux transports en commun est essentiel pour favoriser les démarches d’insertion de la personne que vous allez accueillir.
A ce jour, nous sommes uniquement présent en Ile-de-France. En revanche, le programme «Welcome en France» de JRS intervient sur la France entière.

Généralement cela est possible. N’hésitez à vérifier sur votre contrat de location si une clause figure à ce sujet.
Nous sommes une équipe deprofessionnels, constituée de travailleurs sociaux diplômés, de psychologues et de conseillers en insertion professionnelle. Nous sommes bilingues et expérimentés sur les questions de la précarité, de l’interculturel et des traumatismes liés aux situations d’exil. Pour mener à bien nos objectifs d’accompagnement, nous travaillons de manière collégiale et coordonnée afin de favoriser une prise en charge globale et une aide adaptée à chaque personne.
Le programme ELAN ne permet pas aux accueillants de sélectionner la personne qu'ils accueillent afin de ne pas mettre la personne réfugiée en situation potentielle de rejet - vécu d’autant plus pénible pour les personnes ayant demandées l’asile. Nous vous garantissons que les personnes orientées sont dans des dispositions favorables pour un accueil en famille et pourront s'intégrer à la dynamique d'accueil que vous proposez.
Nous signons ensemble une convention de partenariat d’une durée minimale de trois mois, renouvelable tacitement trois fois. L’objectif est de formaliser l'accueil et de lui donner un cadre juridique et de responsabilité claire.
En cas de problème, notre équipe est là pour vous proposer des solutions adaptées aux éventuels aléas de la cohabitation. Si les difficultés persistent, il vous sera toujours possible de résilier votre engagement selon le délai de préavis de 15 jours fixé dans le cadre de votre engagement.
Inscription au programme ELAN
Veuillez noter que le dispositif ELAN du Samusocial de Paris s’adresse uniquement aux personnes résidant en Île-de-France. Pour accueillir une personne, une pièce autonome est indispensable. De plus, la durée d'engagement doit être de 3 mois ou plus afin de garantir une certaine stabilité aux personnes accueillies.

Si vous remplissez toutes ces caractéristiques, n'hésitez pas à vous inscrire en nous précisant : PRÉNOM , NOM , EMAIL , TÉLÉPHONE, DISPONIBILITÉS POUR ETRE CONTACTÉ.
S'inscrire au programme Elan
Installation d'une tiny-house
Si vous n'avez pas de chambre libre pour accueillir mais que vous disposez d'un jardin, nous pouvons également y implanter une petite maisonnette sur roue écologique, une tiny-house. N'hésitez pas à prendre contact avec nos partenaires architectes du programme IMBY pour vérifier la faisabilité de ce projet.
En savoir plus
On parle de nous

Programme soutenu par

logo soutiens elan

 


Recevez l'actualité du Samusocial de Paris