Accéder au site >
#LaRueAvecElles

MON BUS EST
UN REFUGE POUR LA NUIT

Chaque jour, 3 femmes seules sur 4 qui appellent le 115 de Paris ne trouvent pas de place d’hébergement.
J'agis

faire un don en ligne

#poisondavril2017

#poisondavril2017

Le Samusocial de Paris a souhaité s'associer à cette campagne du Centre Primo Levi destinée à valoriser les effets positifs de l’accueil des réfugiés.

Pour un accueil digne et respectueux des réfugiés

Pour répondre aux peurs et relancer le débat, le Centre Primo Levi a lancé le 1er avril une campagne pour valoriser les effets positifs de l’accueil des réfugiés. Il met en avant quelques-unes des centaines d’initiatives récentes et d’expériences réussies, parmi lesquelles le programme ELAN du Samusocial de Paris qui permet d'accompagner les particuliers souhaitant héberger à domicile des personnes réfugiées (plus d'informations ici).

 

Chaque jour du 1er au 21 avril à 11h, il diffusera sur les réseaux sociaux un fait concret et indéniable montrant que l’accueil est possible et souhaitable, non seulement pour ceux qui viennent chercher une protection mais aussi pour nos sociétés.

 

N'hésitez pas à partager ces messages sur les réseaux sociaux !

 

Plus d'information sur le site du centre Primo Levi : cliquez ici