Accéder au site >
Vous trouvez qu'il fait froid ? Eux aussi.
Nous agissons, agissez avec nous
Je fais un don

faire un don en ligne

STOP aux remises à la rue

0007db
STOP aux remises à la rue

En moyenne, chaque jour, au Samusocial de Paris, 349 hommes et 105 femmes isolées restent sans réponse par manque de place.

Et entre 100 et 200 demandes de personnes en famille restent non pourvues. 

Le 31 mars, de 14h à 16h, le 115 de Paris et le SIAO Urgence ont décidé de stopper leur activité pour protester contre la fermeture de places hivernales et l’absence de réponse positive à donner aux personnes sans abri.

780 personnes sur le dispositif hivernal

Malgré les annonces positives de création et de pérennisation de 2 000 places la semaine dernière par la ministre du Logement, les associations, en cette sortie d'hiver, n’ont pas assez de places à proposer aux personnes.

780 personnes sont actuellement prises en charge sur le dispositif hivernal, dont 7 centres ferment le 31 mars, soit un total de 358 places. Les places annoncées n'étant pas mobilisées à ce jour, des solutions n'ont pu être trouvées que pour 264 personnes, laissant 94 personnes à la rue.  

Plus inquiétant : aucune annonce officielle et précise de pérennisation de places n’a été faite aux associations en Ile-de-France alors qu’il s’agit du territoire français le plus en difficulté pour accueillir les personnes sans-abri. Saturé face à cette demande, le Samusocial de Paris a alerté vendredi 27 mars la Préfecture de Paris.