Accéder au site >
#LaRueAvecElles

MON BUS EST
UN REFUGE POUR LA NUIT

Chaque jour, 3 femmes seules sur 4 qui appellent le 115 de Paris ne trouvent pas de place d’hébergement.
J'agis

faire un don en ligne

Comprendre
L'atelier

Tous les deux mois, le Samusocial de Paris organise des conférences-débats qui se donnent pour objectif de favoriser les échanges sur les savoirs et pratiques. Elles se prolongent par une publication : La revue de l'atelier, disponible en PDF dans la rubrique nos publications. Vous trouverez ci-dessous une sélection d'articles sur les thématiques abordées, ainsi que l'agenda des prochains ateliers.


  • Pour celles et ceux qui sont exclus du marché de l’emploi institutionnel, subvenir à ses besoins relève d’un art consommé de la débrouille et de l’équilibre dans l’inventivité, la ténacité et la gestion du budget. Travail au noir plus ou moins régulier, cadré, petits boulots occasionnels, biffe...


  • Âge des possibles, des promesses et des attentes, la jeunesse est une étape cruciale sur laquelle se projettent des représentations ambivalentes, où se mêlent une injonction à l'autonomie, un désir d'expérimentation et de prises de risque, un sentiment d'ouverture et de choix cruciaux.


  • Aussi intemporelle puisse-t-elle paraître, la figure du sans-abri a pourtant une histoire : comment l'ancien vagabond est-il devenu le moderne SDF ? Quelles représentations se cristallisent dans cette image hétéroclite du SDF ?


  • Lieu de vie et espace ouvert, alliage singulier de ville et de nature, le bois est un refuge à ciel ouvert. Quelles sont les différentes manières d’habiter les bois ? Comment travaillent les différents acteurs intervenant sur ce territoire où se croisent riverains et habitants ?

     

    ...


  • En présence de :

    Emmanuelle Jouet, docteure en sciences de l’éducation 

    Atlantide Merlat, association ARALIS

    Jean-François Krzyzaniak, consultant en politique sociale

     
     

  • En complément du dispositif général de la psychiatrie de secteur s’est déployé tout un réseau d’équipes mobiles de psychiatrie pour aider les personnes précaires à accéder à ces soins. Comment ce réseau travaille-t-il et s’articule-t-il au dispositif de la psychiatrie générale ?


  • Espace refuge et d’émancipation, lieux de vulnérabilité et de résistance, les squats accueillent des personnes aux trajectoires très variées, qui en font différents usages.

     


  • Emanations d'impulsions citoyennes, les intiatives locales d'aide aux personnes sans abri ont des logiques de fonctionnement alternatives et complémentaires au dispositif global. Comment le local s'organise-t-il à son échelle propre pour trouver la consistance d'un réseau cohérent ?

     


  • Les politiques et dispositifs d'assistance engagés en Europe varient fortement d'un pays à l'autre. Quels sont les grands paradigmes ? Et comment, parallèlement aux grands principes nationaux, des approches punitives réapparaissent dans de nombreux pays au niveau local ?


  • Que désigne réellement la catégorie de « Rom » qui a émergé comme « question » ou « problème » dans l’espace public médiatique et politique depuis le début des années 2000 ? Quelles sont les difficultés de ces européens pour vivre en France, car les voies  réservées de l’insertion semblent...