ECOUTER ET ORIENTER

Le 115 de Paris

Le 115 est un numéro national d'assistance et d'orientation pour les personnes sans-abri. Il est ouvert 7j/7 et 24h/24. Sa gestion est départementalisée. Le Samusocial de Paris gère la réponse aux appels émis depuis Paris.

Apporter une réponse individualisée à la demande de chaque personne

Des écoutants se relaient tout au long de la journée pour assurer la continuité du numéro d’urgence et rechercher des solutions pour les appelants : orientation adaptée aux besoins, hébergement en fonction des places disponibles.

En front line, une équipe d'écoutants est chargée de qualifier les appels et diriger les appelants vers les équipes dédiées aux différents profils : personnes isolées ou en couple sans enfant, familles ou encore particuliers souhaitant signaler une personne à la rue.

Un écoutant social évalue la demande de la personne : ressources financières disponibles, droits ouverts, personnes ressources pouvant aider, difficultés médico-psycho-sociales rencontrées, structures d’assistance pouvant être actionnées, etc.
Encadré par un coordinateur chargé de réguler les demandes, l'écoutant recherche une solution adaptée en fonction des places disponibles.
Un service de traduction simultanée permet de répondre dans toutes les langues 24h/24. Plus de 6000 appels chaque année sont traités par ce service.

Traiter les signalements de particuliers

Les particuliers ont la possibilité de signaler une personne à la rue. Ces signalements déclenchent une alerte auprès des équipes de maraudes du Samusocial de Paris ou des maraudes partenaires.

Le 115 étant un numéro unique, le particulier qui le compose se retrouve, avant qualification de son appel, confronté à la même attente que toute personne sans-abri. Compte tenu des pics d’appel, notamment en fin de journée, un temps d'attente de plusieurs dizaines de minutes est fréquent.

Un écoutant qualifie le signalement : état de la personne faisant l’objet d’un signalement, raison du signalement, connaissance de la personne signalée, etc. Le 115 ne peut en aucun cas traiter une urgence médicale. L'écoutant informe les équipes mobiles. Une équipe se rendra auprès de la personne en fonction des disponibilités. Son objectif de l'équipe sera de porter assistance à la personne signalée et, en cas de besoin, de l’orienter.

Afin de faciliter les signalements, le Samusocial de Paris a ouvert la possibilité de signaler les personnes en ligne (ici), ou par une application, à découvrir ici.


 

La mission Interface

La mission Interface est un dispositif du Samusocial de Paris qui vise à accompagner les personnes âgées et sans-abri vers des hébergements adaptés, tels que des résidences-services ou des EHPAD.
Les personnes âgées de plus de 60 ans représentent 18.6% des personnes hébergées dans les centres d'hébergement d’urgence à Paris, selon une étude menée par le 115/SIAO urgence de Paris au 1er décembre 2016. Le Samusocial de Paris a lancé la mission Interface en mai 2017 pour venir spécifiquement en aide à ce public.
 
Le dispositif est composé de 2 coordinateurs sociaux et d’un médecin. Ils accompagnent les personnes ainsi que les équipes sociales et médico-sociales du projet de la personne jusqu’à l’entrée en établissement et même au-delà en trouvant des relais pour rompre la solitude.
 
Les objectifs sont les suivants :
 
  • Favoriser l’accès des personnes âgées sans-abris aux structures de droit commun, en proposant un appui aux structures d’hébergement et médico-sociales.

  • Développer la connaissance des acteurs sociaux sur les dispositifs d'aide aux personnes âgées et les ressources à solliciter.

  • Recueillir des données pour améliorer l’accompagnement des personnes âgées sans–abris et être force de proposition pour alimenter les propositions d’évolutions des dispositifs ou de simplification des démarches.  

 

 

Reportages
La RATP a annoncé un nouveau plan pour aider les SDF à sortir de son réseau. Dans ce cadre, le Samusocial de Paris, partenaire de la RATP, élargit l’…
« Le jour où j’ai eu mes clefs, ça a été un grand changement ». Mamathou vit au CHU Voltaire depuis son ouverture, en janvier dernier. Elle occupe l’…
Dans le lieu d’hygiène et de soins pour femmes tenu par Samusocial de Paris au sein des bains-douches de Charenton, les voix s’entremêlent les unes…

Portraits
Durant deux ans, Raimot a intégré le programme ELAN du Samusocial de Paris, qui permet à des réfugiés d’être hébergés dans une famille accueillante.…
Jean-François Petin travaille depuis un an et demi comme kinésithérapeute bénévole au Samusocial de Paris.     Comment avez-vous rejoint le SSP ? J…
Camille, 24 ans, est infirmière au Samusocial de Paris depuis deux ans. EMA, LHSS et mission migrants, la jeune femme a déjà acquis de l’expérience…

Ne les laissons pas vieillir dans la rue.
En savoir plus
seniors
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris