Accéder au site >
#LaRueAvecElles

MON BUS EST
UN REFUGE POUR LA NUIT

Chaque jour, 3 femmes seules sur 4 qui appellent le 115 de Paris ne trouvent pas de place d’hébergement.
J'agis

faire un don en ligne

Qu’est-ce que le Samusocial ?

Qu’est-ce que le Samusocial ?

Le Samusocial est une approche professionnelle de lutte contre la grande exclusion. Elle vise à apporter à tout moment, de jour comme de nuit, une assistance aux personnes sans domicile fixe et à rechercher la réponse la plus adaptée au besoin qu’elles expriment. La méthode consiste à aller vers les personnes, à offrir une permanence 24h/24, à rechercher des solutions d’hébergement d’urgence et à favoriser la sortie d’urgence en lien avec les partenaires de l’insertion. Elle laisse toutefois les personnes libres de leurs décisions.

Inaugurée par le Samusocial de Paris, cette approche a été reprise dans toute la France, et a aussi participé à la naissance du Samusocial International, une organisation non gouvernementale qui déploie aujourd’hui ses activités dans le monde entier.

Historique

 

Hiver 1993...

 

Alors que le nombre de sans-abris ne cesse de croître depuis les années 1980, les centres d’hébergements d’urgence continuent de faire défaut à Paris. C’est alors que Xavier Emmanuelli, médecin au centre d'accueil pour sans-abris de Nanterre, propose à Jacques Chirac, alors maire de Paris, de créer un dispositif d'urgence sociale. Dans la nuit du 22 au 23 novembre 1993, les cinq premières équipes mobiles d'aide prennent le départ pour parcourir les rues de Paris à la rencontre des personnes en situation de détresse physique et sociale.

Dès décembre, pour répondre aux besoins de soins des personnes rencontrées dans la rue, le Samusocial crée le premier des centres d’hébergement d’urgence avec soins infirmiers, qui deviendront, une fois homologués en juin 2006, les lits halte soins santé (LHSS).

Le GIP Samusocial de Paris sera créé l’année suivante, avec un statut ouvrant la possibilité à tous les acteurs publics et privés de mettre en commun les moyens de lutter contre les exclusions. Le Samusocial de Paris s’installe alors à l’Hospice St Michel.

 

Le Samusocial de Paris se verra confier l’hiver suivant la gestion pour Paris du numéro vert pour les sans-abri, qui deviendra en septembre 1997 le 115 : numéro d’urgence national et gratuit, à gestion départementalisée. Le Samusocial de Paris ouvre également en 1997 un accueil de jour situé dans ses locaux du XIIème arrondissement parisien : l’Espace Solidarité Insertion (ESI) dont la vocation est d’offrir un lieu ressources aux personnes sans-abri.

 

L’Etat et la ville de Paris confieront au fil des années d’autres missions de lutte contre les exclusions au Samusocial de Paris : lutte contre la tuberculose chez les publics à la rue, réservation hôtelière pour répondre aux besoins des familles, coordination de l’hébergement d’urgence (SIAO),…

Les grandes dates

 

22 novembre 1993

Création du Samusocial de Paris

 

22 décembre 1993

Création du 1er Centre d’Hébergement d’urgence avec Soins infirmiers (CHUSI)

 

19 décembre 1994

Constitution du Samusocial de Paris en groupement d’Intérêt Public (GIP)

 

22 novembre 1995

Création du numéro vert pour les sans-abri dont la gestion pour Paris est confiée au Samusocial de Paris

 

Septembre 1997

Création du 115

 

15 septembre 1997

Ouverture de l’Espace Solidarité Insertion (ESI) « La Maison dans le Jardin »

 

1er avril 1998

Prise en charge du Centre d’hébergement d’Urgence (CHU) « la Porte Verte » à Montrouge

 

12 avril 1999

Lancement officiel de l’Observatoire du Samusocial de Paris dit « de la grande précarité à la grande exclusion »

 

1er juin 2000

Ouverture du Lit Halte Soin Santé Ridder

 

5 juin 2000

Ouverture du Centre d’Hébergement d’Urgence Simple (CHU) « Yves Garel »

 

Décembre 2000

Mise en place de la première Equipe Mobile de Lutte contre la Tuberculose (EMLT)

 

Avril 2004

Ouverture du centre Lits halte Soins Santé (LHSS) Jean Rostand

 

18 octobre 2004

Ouverture de la 1ère Pension de Famille labellisée Maison Relais «L’Alchimie des Jours»

 

Février 2005

Ouverture de Lits Halte Soins Santé dans les locaux de l’Hôpital Esquirol

 

1er août 2005

Mise en place à titre expérimental de la Maraude de Jour grâce à des fonds privés

 

Août 2007

Mise en place du Pôle d’hébergement et de Réservation Hôtelière (PHRH)

 

10 décembre 2007

Ouverture de la Maison des Femmes à Montrouge

 

23 décembre 2010

Ouverture de 24 Lits d’Accueil Médicalisés (LAM)

 

30 juin 2011

Fermeture du CHU Yves Garel

 

1er juillet 2011

Ouverture du CHU Oscar Roty

 

13 Décembre 2011

Ouverture du CHU femmes

 

3 décembre 2012

Ouverture du CHU Familles durant la période hivernale

 

11 juin 2014

Ouverture du CHU Romain Rolland (Paris 12/Montrouge)

 

13 juin 2016

Lancement d'ELAN, accompagnement de l'hébergement chez les particuliers de personnes réfugiées