Prendre en charge et soigner

Les Lits Halte Soins Santé

Les Lits Halte Soins Santé (LHSS) sont des « structures médico-sociales » qui hébergent à temps complet et de manière inconditionnelle des personnes sans domicile ayant une pathologie aigüe ne nécessitant pas d'hospitalisation.

Les LHSS dispensent des soins médicaux et paramédicaux. Ils ont vocation à remplacer le domicile ou, dans certains cas, un centre de convalescence sur orientation des hôpitaux via le 115 le jour, ou sur orientation des équipes mobiles (jour et nuit). Ils sont aussi souvent l'occasion de traiter les problématiques sociales en parallèle des questions médicales : renouvellement des papiers, ouvertures de droits, élaboration d'un projet de sortie... Des animateurs viennent enn renfort des équipes soignants pour proposer des activités qui permettent aux personnes hébergées non seulement de s’occuper, mais surtout de réapprendre à concentrer leur attention, redonner confiance en ses capacités, et retrouver une estime de soi. Chaque acteur d’un LHSS est ainsi impliqué dans le processus de prise en charge. Le Samusocial de Paris dispose de 170 lits répartis dans 6 structures.

Les lits d'Accueil Médicalisé

Les lits d’accueil médicalisé (LAM) prennent en charge toute personne à la rue présentant des pathologies lourdes et chroniques nécessitant un suivi médical et/ou Hospitalier régulier.

Les LAM répondent à une absence de structures adaptées à des prises en charge complexes. Les patients qu'ils prennent en charge souffrent fréquemment de problèmes d'autonomie dûs à des capacités physiques ou neuropsychiques déficientes. Toute sortie de LAM est conditionnée par l'orientation vers une place pérenne. Le Samusocial de Paris gère 25 lits d’accueil médicalisé dans un centre situé à Ivry-sur-Seine.

L'accueil de jour

Organisés sur le principe d’un accueil immédiat inconditionnel et anonyme, les Espaces Solidarité Insertion (ESI) offrent aide et soutien aux personnes majeures en grande précarité. Ils sont un lieu d’accueil et de dialogue, qui permet aux personnes d’accéder durant la journée à des services de première nécessité : douche, buanderie, consigne, vestiaire…, et de participer à des activités. La ville de Paris compte 15 espaces de ce type.

Situé dans le 12ème arrondissement (Hospice Saint-Michel), l'ESI du Samusocial de Paris a pour particularité d’offrir un accompagnement à la fois social et médical grâce à la présence quotidienne d’un médecin, d’un infirmier et de travailleurs sociaux. Des consultations dentaires ont lieu deux fois par semaine grâce aux dentistes bénévoles du bus dentaire ; une fois par semaine est proposée une consultation gynécologique grâce à l’association ADSF. La présence d’une personne de la CPAM permet une fois par semaine l’ouverture de droits (AME, CMU). L’ESI travaille en réseau avec de nombreux partenaires, parmi lesquels la RATP et l’Unité d’Assistance aux Sans Abri de la DPP afin de créer un lien avec les personnes les moins mobiles directement sur leurs lieux de vie.

L'ESI du Samusocial de Paris accueille chaque jour entre 100 et 150 personnes.

Lieu d'hygiène et de soins pour femmes

Depuis mars 2019, les baind-douches de Charenton ont été mis à disposition du Samusocial de Paris. Rénovés en 2017, ils ouvrent désormais tous les après-midis du mardi au samedi, spécifiquement pour les femmes en situation de grande précarité.
Reportages
Sous les projecteurs, une dizaine de personnes accueillies par le Samusocial de Paris fait vibrer la MPAA de Saint-Germain au rythme du steeldrum, un…
Durant la 2e Nuit de la Solidarité le 7 février 2019, la Ville de Paris et l’ensemble des signataires du Pacte parisien de lutte contre la grande…
Après cinq mois de préparation, les femmes du CHU Championnet se sont mises sur leur 31 pour assister au défilé solidaire de l'association…

Portraits
Durant deux ans, Raimot a intégré le programme ELAN du Samusocial de Paris, qui permet à des réfugiés d’être hébergés dans une famille accueillante.…
Jean-François Petin travaille depuis un an et demi comme kinésithérapeute bénévole au Samusocial de Paris.     Comment avez-vous rejoint le SSP ? J…
Camille, 24 ans, est infirmière au Samusocial de Paris depuis deux ans. EMA, LHSS et mission migrants, la jeune femme a déjà acquis de l’expérience…

Découvrez le nouveau lieu dédié aux femmes sans-abri
Voir la vidéo
BD
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris