Prendre en charge et soigner

Les Lits Halte Soins Santé

Les Lits Halte Soins Santé (LHSS) sont des « structures médico-sociales » qui hébergent à temps complet et de manière inconditionnelle des personnes sans domicile ayant une pathologie aigüe ne nécessitant pas d'hospitalisation.

Les LHSS dispensent des soins médicaux et paramédicaux. Ils ont vocation à remplacer le domicile ou, dans certains cas, un centre de convalescence sur orientation des hôpitaux via le 115 le jour, ou sur orientation des équipes mobiles (jour et nuit). Ils sont aussi souvent l'occasion de traiter les problématiques sociales en parallèle des questions médicales : renouvellement des papiers, ouvertures de droits, élaboration d'un projet de sortie... Des animateurs viennent enn renfort des équipes soignants pour proposer des activités qui permettent aux personnes hébergées non seulement de s’occuper, mais surtout de réapprendre à concentrer leur attention, redonner confiance en ses capacités, et retrouver une estime de soi. Chaque acteur d’un LHSS est ainsi impliqué dans le processus de prise en charge. Le Samusocial de Paris dispose de 170 lits répartis dans 6 structures.

Les lits d'Accueil Médicalisé

Les lits d’accueil médicalisé (LAM) prennent en charge toute personne à la rue présentant des pathologies lourdes et chroniques nécessitant un suivi médical et/ou Hospitalier régulier.

Les LAM répondent à une absence de structures adaptées à des prises en charge complexes. Les patients qu'ils prennent en charge souffrent fréquemment de problèmes d'autonomie dûs à des capacités physiques ou neuropsychiques déficientes. Toute sortie de LAM est conditionnée par l'orientation vers une place pérenne. Le Samusocial de Paris gère 25 lits d’accueil médicalisé dans un centre situé à Ivry-sur-Seine.

L'accueil de jour

Organisés sur le principe d’un accueil immédiat inconditionnel et anonyme, les Espaces Solidarité Insertion (ESI) offrent aide et soutien aux personnes majeures en grande précarité. Ils sont un lieu d’accueil et de dialogue, qui permet aux personnes d’accéder durant la journée à des services de première nécessité : douche, buanderie, consigne, vestiaire…, et de participer à des activités. La ville de Paris compte 15 espaces de ce type.

Situé dans le 12ème arrondissement (Hospice Saint-Michel), l'ESI du Samusocial de Paris a pour particularité d’offrir un accompagnement à la fois social et médical grâce à la présence quotidienne d’un médecin, d’un infirmier et de travailleurs sociaux. Des consultations dentaires ont lieu deux fois par semaine grâce aux dentistes bénévoles du bus dentaire ; une fois par semaine est proposée une consultation gynécologique grâce à l’association ADSF. La présence d’une personne de la CPAM permet une fois par semaine l’ouverture de droits (AME, CMU). L’ESI travaille en réseau avec de nombreux partenaires, parmi lesquels la RATP et l’Unité d’Assistance aux Sans Abri de la DPP afin de créer un lien avec les personnes les moins mobiles directement sur leurs lieux de vie.

L'ESI du Samusocial de Paris accueille chaque jour entre 100 et 150 personnes.

L'Equipe Mobile de Lutte contre la Tuberculose

La fréquence de la tuberculose et les difficultés à mener à bien son traitement chez les personnes sans-abri ont conduit à la création d'une équipe mobile spécialisée dans la coordination de la prise en charge et l'accompagnement des personnes tout au long de leur traitement.

L'équipe de l'EMLT s'adapte à chaque patient en fonction de son autonomie et de ses besoins : éducation thérapeutique, suivi des traitements, accompagnement aux consultations, préparation des piluliers pour les personnes à la rue, recherche de lieux d’hébergement adaptés. Elle coordonne le suivi avec les équipes sociales et médico-sociales des différents lieux d'accueil, favorise le dynamique de retour du patient au droit commun et la mise en place de relais à la fin de prise en charge. Elle mène également des actions de sensibilisation et participe à des séances de dépistage dans les centres d’hébergement d’urgence en partenariat avec les CLAT départementaux.
 

 

La Mission Migrants

Depuis 2015, la Mission Migrants est chargée de réaliser, à la demande de l'Agence Régionale de Santé (ARS), un ensemble d'actions sanitaires en direction des personnes migrants en Ile-de-France.

La Mission Migrants est composée d'infirmier(e)s et de traducteurs allant à la rencontre des personnes migrantes, dans les centres d'accueil (CAES) ou sur les campements. Elle réalise des bilans infirmiers, prodigue des soins et oriente vers des structures de soins extérieures : Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS), Service d’Accueil des Urgences (SAU), Centre médico-social (CMS), Pôle médico-social (PMS), Centre Psychiatrique d’Orientation et d’Accueil (CPOA), etc. Elle exerce également un rôle de veille sanitaire.

Pour plus d'informations

Reportages
Le 15 février dernier, les acteurs du Pacte parisien contre la grande exclusion, quelque 300 professionnels et plus de 1700 bénévoles se sont…
Chaque soir, les maraudeurs du Samusocial de Paris parcourent la ville en camion pour aller vers les personnes en situation de grande exclusion. Leur…
Gynécologie, contraception, maladies sexuellement transmissibles ou consentement : les femmes prises en charge dans des hôtels peuvent désormais…

Portraits
Camille, 24 ans, est infirmière au Samusocial de Paris depuis deux ans. EMA, LHSS et mission migrants, la jeune femme a déjà acquis de l’expérience…
Comment êtes-vous devenue  bénévole au Samusocial de Paris ? J’ai découvert le Samusocial de Paris dans le cadre d’une formation de trois jours…
Juriste de formation Hélène Carré a travaillé trois ans pour l’ASSFAM dans les centres de rétention pour accompagner les étrangers et faire valoir…

Recevez l'actualité du Samusocial de Paris