Les Centres d'Hébergement d'Urgence

Qu'est-ce qu'un Centre d'Hébergement d'Urgence (CHU) ?

Un Centre d'Hébergement d'Urgence (CHU) est un établissement social dont les missions principales sont l'accueil, l'hébergement, et la réinsertion sociale et professionnelle de personnes sans abri et Sans Domicile Fixe (SDF). Le dispositif d'accueil et d'hébergement de ces centres sociaux d'urgence est inconditionnel. Cela signifie que le public accueilli n'est jamais sélectionné et qu'aucun critère social, de ressources, ou administratif, n'est pris en compte.

L'hébergement d'urgence dans ce type de centre doit durer aussi longtemps que la situation de la personne accueillie ne s'est pas améliorée, et qu'une solution durable n'est pas proposée (article 4 de la loi DALO). Ce droit peut évidemment être remis en cause si la personne sans abri ne souhaite plus y dormir, ou qu'elle enfreint le règlement du Centre d'Hébergement d'Urgence. D'après la loi DALO, « toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adapté à sa situation. »

Toutefois, certains de nos CHU sont orientés vers un type de public particulier : notamment les CHU pour femmes et les CHU pour familles par exemple.

Le centre Romain Rolland

Ouvert en juin 2014, le CHU Romain Rolland est un centre d’hébergement d’un nouveau type qui permet dans un même lieu d’accueillir pour la nuit des personnes en urgence et de proposer une prise en charge prolongée.

Conçu spécialement pour accueillir les publics en situation de grande précarité, ce centre dispose de 49 places pour la partie hébergement d’urgence, et 50 places pour l'hébergement continu dans le respect des normes d’accessibilité des personnes à mobilité réduite. L'hébergement d'urgence propose des chambres simples ou doubles, avec un espace hygiène comprenant deux douches ouvertes 24h/24. Ouvert toute la nuit, il permet de mettre en sécurité les personnes, hommes et femmes, éventuellement avec chiens. L’hébergement continu propose uniquement des chambres individuelles, avec douches et toilettes individuelles ou collectives.

Pour avoir accès à un hébergement continu, les personnes doivent en formuler la demande. Le nombre réduit de places implique de sélectionner les personnes en fonction de leur capacité à se construire un parcours vers l’autonomie, et ainsi envisager une sortie vers un logement adapté ou individuel. Chaque personne hébergée s’engage à travers un contrat de séjour à accepter un suivi psycho-social, à respecter les équipes, le lieu et la tranquillité du quartier, et à participer à certaines activités.

La qualité du lieu témoigne d’une véritable volonté d’accueillir dignement les personnes. En écho, y répond la qualité de l’accompagnement, assurée par une équipe professionnelle et conviviale. La salle de restauration reste ouverte jusqu’à 4 heures, permettant à toute personne hébergée de se restaurer quelle que soit son heure d’arrivée. Le centre Romain Rolland est ainsi le seul centre parisien à offrir un repas chaud toute la nuit. Dès 6h30, et jusqu’à 10h30 selon la demande, des animateurs accompagnent les personnes à leur réveil. Un agent de restauration offre un petit-déjeuner. Un médecin est présent chaque matin, ainsi que des travailleurs sociaux, qui proposent information, orientation et ouvertures de droits (AME, CMU…).

Le centre Popincourt

Installé dans les murs d’un ancien hôtel du 11ème arrondissement de Paris, le centre d'hébergement Popincourt a ouvert ses portes fin 2016. Il dispose de 56 places d’hébergement.

Le centre Popincourt a vocation à accueillir en priorité des personnes marquées par de longs temps de rue et de grandes difficultés à se stabiliser sur un projet. Il accueille en majorité des hommes, avec quelques places pour les femmes. 4 places sont prévues pour des couples, et 3 permettent d’accueillir des personnes à mobilité réduite.

Le CHU Popincourt est un lieu de qualité aux règles très souples où les personnes peuvent se sentir chez elles. En s'inspirant de la réduction des risques, le centre autorise la consommation d’alcool dans les chambres. L'objectif est d'aider chacun à réguler sa consommation afin d'éviter des consommations brutales et massives, et d'accompagner vers le soin quand émerge une demande.

Les centres pour femmes

En France, 22% des personnes isolées sans domicile sont des femmes. Souvent victimes de violences, et exposées aux dangers de la rue, les femmes ont besoin pour se poser et se reconstruire de lieux qui leur sont dédiés.

Le Samusocial de Paris dispose de 2 centres d'hébergement à Paris Championnet (capacité de 14 places) et Ivry-sur-Seine (capacité de 48 places). Au-delà de l'accompagnement social, les CHU femmes proposent des consultations médicales, et notamment gynécologiques, et des activités permettant aux femmes de reprendre confiance en elles.

Depuis le 11 décembre 2018, l'Hôtel de Ville de Paris accueille des femmes sans abri en journée (25 femmes) et la nuit (49 femmes). Ce lieu d'accueil et d'hébergement est géré par le Samusocial de Paris.

Nos actions pour les femmes

Les centres pour familles

Le Samusocial de Paris dispose de 3 CHU Familles, l'un situé à Ivry-sur-Seine (Site Babinski : 72 personnes en famille hébergées), le second à Montrouge (CHU Olympe : 99 places en appartement, pour 29 familles monoparentales), et le 3ème situé dans le 14e arrondissement (CHU Ariane : 130 places pour 39 familles).

Pour les familles en perte de repères, apprendre ou consolider les gestes parentaux s’avère souvent indispensable, de même que le soutien du développement psycho-social des enfants. La présence d’une éducatrice de jeunes enfants dans les CHU Familles permet de proposer un espace de vie organisé en fonction des activités pratiquées (lecture, jeux, repos, motricité…), de stimuler les potentialités intellectuelles, affectives et artistiques des tout-petits, mais également d’identifier les éventuels problèmes médicaux ou comportementaux et prévenir ainsi l’installation de troubles durables.

Retrouvez l'ensemble de nos sites & leurs caractéristiques

Recevez l'actualité du Samusocial de Paris