Accéder au site >
#LaRueAvecElles

MON BUS EST
UN REFUGE POUR LA NUIT

Chaque jour, 3 femmes seules sur 4 qui appellent le 115 de Paris ne trouvent pas de place d’hébergement.
J'agis

faire un don en ligne

L'Observatoire

251e87
L'Observatoire

L’Observatoire du Samusocial de Paris a pour mission d’identifier et d’analyser les problématiques des personnes en grande précarité. Il dispose de données recherches études ponctuelles auprès de sans-domicile présents en Ile-de-France.

Son ambition est de produire des résultats et recommandations au bénéfice de l’ensemble de la population sans logement personnel en France. Les études menées visent non seulement à contribuer au développement des connaissances sur cette population, mais aussi à participer à l’amélioration de la prise en charge des personnes (sanitaire, sociale, …) et à contribuer à l’adaptation et l’évaluation des politiques publiques de lutte contre l’exclusion.
 

 

BREVE HISTOIRE

 

L’Observatoire a été créé en avril 1998 par le Dr Xavier Emmanuelli. Avec très peu de moyens à ses débuts, l'observatoire a participé à l’élaboration du dispositif d'information des différentes activités du Samusocial de Paris (115, Equipes Mobiles d'Aide, consultations médicales etc.), et a traité les données recueillies. En parallèle, il a fait réaliser différentes études épidémiologiques ou psychosociales par des équipes de recherche, grâce à des financements privés.

Les travaux de l’observatoire ont été présentés lors de symposiums annuels aux partenaires financiers, associatifs et institutionnels du samusocial de Paris.

 

Fin 2002, la direction de l'observatoire a changé. De nouveaux axes de développement ont été définis. Il s'est agit, d'une part, de renforcer la formation de l'équipe en place, de la doter en outils d'analyses de données, et de l'étoffer par l'accueil d’étudiants stagiaires. D'autre part, son rôle d’opérateur  des études épidémiologiques et de sciences sociales a été privilégié plutôt que celui d’administrateur de recherches.

Cette position d’opérateur est la condition pour occuper une place réelle dans le champ de la recherche sur l’exclusion sociale, par la production d'analyses valides et leur publication dans des revues scientifiques. Elle facilite aussi le processus d'élaboration et diffusion de recommandations.

 

 

 

L'EQUIPE

L'équipe de l'Observatoire, dirigée par une socio-démographe, est composée de six personnes : démographe, épidémiologiste, sociologue, géographe de la santé, anthropologue et statisticien. L'équipe sera bientôt renforcée par un médecin épidémiologiste.

Pour chaque étude, des comités de pilotage ad hoc regroupent des acteurs de terrain, des chercheurs de différentes disciplines spécialisés dans la problématique étudiée, des chercheurs travaillant dans le domaine de l'exclusion sociale, des représentants des usagers et des institutions. Ces comités sont garants du caractère scientifique et éthique des travaux mis en œuvre.

Cette équipe pluridisciplinaire est organisée en 3 pôles :

 

Observation Sociale,

 

Epidémiologie et santé publique,

 

Sciences Sociales.

 

 

Observation sociale

 

Mireille Eberhard, démographe

Tél : (+33) 1 43 71 13 22

Mail : m.eberhard@samusocial-75.fr

 

Emilie Ségol, statisticienne

Tél : (+33) 1 43 71 14 66

Mail : e.segol@samusocial-75.fr

 

 

Epidémiologie - Santé publique

 

Françoise Riou, médecin de santé publique

Tél : (+33) 1 41 74 84 78

Mail : f.riou@samusocial-75.fr

 

Amandine Arnaud, épidémiologiste

Tél : (+33) 6 81 84 78

Mail : a.arnaud@samusocial-75.fr

 

Herminie Dubois, assistante de direction

Tél : (+33) 1 41 74 82 61

Mail : h.dubois@samusocial-75.fr

 

 

Pôle Sciences sociales

 

Erwan Le Mener, sociologue

Tél : (+33) 1 43 71 14 44

Mail : e.lemener@samusocial-75.fr

 

 

Directrice : Françoise Riou

Directeur adjoint : Erwan Le Méner

 

 

NOS PARTENAIRES

Les organismes ayant soutenu l'Observatoire en 2008-2013:

 

L’Agence régionale de santé d’Ile-de-France (ARS),

La Caisse nationale des allocations familiales (CNAF),

La Compagnie Parisienne des Chauffages Urbains (CPCU),

La Direction Générale de la Santé (DGS),

La Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales d'Ile-de-France (DRASSIF),

La Fondation de France, la Fondation State Street,

La Fondation MACIF,

La Fondation EDF Diversiterre,

La Fondation d'Entreprise L'Oréal,

La Fondation Sanofi-Aventis,

La Fondation Sanofi Espoir,

La Fondation State Street,

Le Cancéropôle Ile-de-France,

Le Centre d'Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP),

Le Haut Commissaire aux Solidarités Actives contre la Pauvreté et à la Jeunesse,

Le Ministère de l’Intérieur,

Le Rotary Club,

L’entreprise BIC,

L’entreprise Blue Link,

L’entreprise Cooper,

L’entreprise GDF Suez,

L’entreprise Peugeot,

L’entreprise Procter et Gamble,

L’entreprise Siemens,

L’entreprise Tisseco Solidaire,

L’Institut de recherche en santé publique (IReSP),

L’Institut de Veille Sanitaire (InVS),

L’Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé (INPES),

L'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM),

La Mairie de Paris,

L’Observatoire National de la Pauvreté et de l'Exclusion Sociale (ONPES),

L’Observatoire National de l’Enfance en Danger (ONED),

La Préfecture de Paris,

La RATP,

La Région Ile-de-France,

La SNCF.