Dans les coulisses de Facebook

Le 2 octobre, la société Facebook a ouvert ses portes à des adolescents hébergés à l’hôtel Residhome de La Villette et à deux autres jeunes pris en charge par la Croix-Rouge française.

fb


Ils s’appellent Hani, Svetlana, Giovani, Soraya, Pouya, Amin, Abdoulaye et Oleksandr. Ces adolescents découvrent pour la première fois les coulisses d’un géant américain détenant Facebook, Instagram et WhatsApp, des réseaux sociaux qu’ils connaissent sur le bout des doigts. Accueillis dans une salle de réunion version 2.0, ils font la connaissance de Mathijs, un chercheur en intelligence artificielle (I.A) ; Coralie, spécialisée en Ressources Humaines ; et Anna, chargée de l’accompagnement des partenaires médias souhaitant diffuser des contenus sur l’application Facebook.

Chacun présente son métier. Mathijs explique en quoi consistent les missions d’un chercheur spécialisé en I.A et comment les contenus postés sont soumis à des contrôles. « Souvent, il y a des images violentes sur Facebook, constate Abdoulaye. Est-ce normal ? ». « Certaines choses sont interdites, comme le fait de montrer quelqu’un tuer une personne », lui répond le chercheur. Oleksandr intervient à son tour : « Selon vous, est-ce que l’I.A est vraiment une intelligence en soi ? ». « Je préfère parler d’apprentissage machine ». Cette réponse ne semble pas convenir au jeune, mais le timing serré des interventions laisse peu de place au débat. Coralie et Anna prennent donc le relais.
 

fb2

 

La rencontre s’achève par une visite des locaux, de la salle du sous-sol où trône un baby-foot à la terrasse du dernier étage avec vue sur tout Paris et une cantine gratuite, ouverte en continu, ce qui ne laisse pas de marbre les adolescents.

La suite de cette immersion dans l’univers de la création numérique s’achèvera samedi, au Forum des images, lors d’une journée dédiée à la découverte d’une formation sur ces métiers.

Nous agissons, agissez avec nous.
Faire un don
don maraudes
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris