Des cuisines partagées pour les familles à l’hôtel

Tout est parti d’un constat : dans bien des cas, à Paris notamment, les familles hébergées à l’hôtel ne disposent pas ou très peu d’équipements pour cuisiner, que ce soit dans leur chambre ou dans les parties communes.

cuisine


Pour y remédier, un projet a été voté en 2018 par le budget participatif de la Ville de Paris, afin de permettre aux familles d’accéder aux cuisines partagées de différentes structures d’hébergement. Son expérimentation, initiée dans le 11e arrondissement de Paris, s’étend aujourd’hui à d’autres quartiers de la capitale. C’est ainsi que huit lieux vont bientôt accueillir le public des hôtels : les 10e, 11e, 14e, 15e, 18e et 20e arrondissements sont concernés. A terme, 1000 familles pourraient être concernées.

Une trentaine de femmes vient par exemple cuisiner au sein du Palais de la Femme, qui dispose également d’une épicerie solidaire où ces dernières peuvent acheter des produits de consommation courante à moindre coût. « Par ce biais, les personnes redeviennent actrices de cette dimension fondamentale de leur quotidien, souligne Philippe Baudassé, responsable du développement de partenariats et de projets au sein du programme Mieux vivre à l'hôtel, au pôle Hébergement et réservation hôtelière du Samusocial de Paris. Cela permet aussi de favoriser les échanges et la mixité sociale ».

Environ 60 hôtels seront concernés par le projet des cuisines partagées. Un réseau de bénévoles sera également mis en place afin d’assurer le relai et l’accompagnement auprès des familles bénéficiaires. 

Nous agissons, agissez avec nous.
Faire un don
don maraudes
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris