Filtrer par :

Agate propose des ateliers numériques aux adultes hébergés à l’hôtel

24 Aug 2021 • Actualité

La plateforme AGATE (Accompagnement Global pour l’Accès aux Droits et à la Lutte contre les Exclusions), en partenariat avec l’association d’Assistance Scolaire, Linguistique et Culturelle (ASLC) et le programme Mieux Vivre à l'Hôtel (MVH), a mis en place cet été des ateliers numériques à destination d’adultes hébergés à l’hôtel.

Ateliers numériques

Lutter contre la fracture numérique

Deux groupes de 8 personnes accompagnées par AGATE et hébergées à l’hôtel ont participé à ces ateliers d’initiation au numérique tous les mardis et jeudis de début juillet à la mi-août. L’objectif ? Comprendre les bases de l’outil informatique et devenir autonome sur les démarches administratives en ligne et la recherche d’emploi.

Yasmine, chargée de projet en Français Langue Etrangère et numérique au sein de l’association ASLC, a tout d’abord évalué le niveau de français ainsi que les compétences informatiques de chaque participant. « Le niveau était assez homogène, explique-t-elle, mais certains n’avaient jamais touché un ordinateur de leur vie tandis que d’autres étaient débutants ».

Au fur et à mesure des semaines, Yasmine note le progrès de chacun. Au dernier jour de la formation, une évaluation finale a permis de leur faire prendre conscience du chemin parcouru. Mireille est enchantée : elle est passée d’un niveau d’autonomie informatique débutant à un niveau confirmé. « Au début, je ne savais même pas allumer l’ordinateur, mais avec Yasmine, nous avons beaucoup appris, elle est patiente et explique bien », témoigne-t-elle.


L’enjeu de la prise de confiance en soi

C’est dans l’émotion que s’est clôturé le dernier atelier à l’issue duquel les participants se sont vus remettre une attestation de réussite, ainsi que les ordinateurs portables sur lesquels ils ont été formés, offerts par le MVH grâce au mécénat d’entreprise et à nos partenaires la Fondation Engie et le Conseil Régional d’Ile-de-France. Yasmine a souhaité, pour la dernière fois, encourager ses élèves : « Maintenant que vous avez les ordinateurs, pratiquez, pratiquez… Plus vous pratiquerez, plus vous deviendrez autonomes ! ».

En effet, le véritable enjeu est de devenir autonome sur l’outil informatique afin de ne plus dépendre uniquement des travailleurs sociaux pour les démarches administratives et la recherche d’emploi. « Les personnes savent mais n’osent pas assez », avoue Yasmine. « Au-delà des compétences acquises, ces ateliers ont permis de tisser du lien entre les participants, qui étaient tous très motivés et qui ont joué le jeu ».

Ces ateliers seront susceptibles d’être reconduits avec d’autres associations du quartier telle que Colombbus, afin d’approfondir les connaissances informatiques des personnes accompagnées, et même d’offrir des formations certifiantes. « J’ai envie d’apprendre plus, je veux me débrouiller seule maintenant », nous confie Mireille.

Pour finir, Emilie Keromnes, coordinatrice socio-culturelle de la plateforme AGATE, conclue : « La fracture numérique est un sujet très important pour nous, nous sommes toujours à la recherche de partenaires et de financement pour organiser ce type d’actions dans les différents arrondissements de Paris, et offrir aux ménages un accès à l’outil numérique. »


Recevez l'actualité du Samusocial de Paris
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris