Comment aider les personnes SDF et sans-abri ?

Quotidiennement, dans les rues de Paris, nous croisons tous des personnes en situation de détresse sociale. Et nombreux sont ceux qui s’interrogent sur ce qu’ils peuvent faire.

aide sdf sans-abri

 

Qui sont les personnes à la rue ?

SDF, sans-abri, personnes en situation de mendicité : derrière la détresse sociale se cache une multiplicité de situations et d’histoires individuelles. Si le SDF iconique, sur un trottoir, subsiste, s’y ajoute une grande précarité moins visible : hommes et femmes de tous âges ou familles, en errance ou hébergées provisoirement par des tiers ou dans des structures. Toutes ces personnes sont désignées par le terme de « Sans domicile fixe » (SDF) quand le terme « sans-abri » désigne les personnes qui dorment dans la rue, faute de places d’hébergement ou parce qu’elles refusent de l'être dans des structures collectives.

La majorité des personnes hébergées dans des centres sont accompagnées par un travailleur social dont l’un des objectifs est de permettre un retour au logement. Les personnes sans-abri sont également souvent connues des travailleurs sociaux parce qu’elles ont recours aux accueils de jour, aux restaurants solidaires ou sont passées par des lieux d’hébergement ou de soins. Pour ces personnes, le rôle des maraudes est essentiel. Qu’elles soient associatives ou professionnelles comme au Samusocial de Paris, les maraudes maintiennent un lien social, et assurent une veille permettant d’intervenir en cas de besoin.

Repérer, informer et orienter les personnes sans-abri

Lorsqu’on perd son domicile, on n’a souvent pas idée des dispositifs d’aide existant (pour se laver, se nourrir, se soigner, être hébergé...). Le 115, numéro national d’assistance et d’orientation a pour premier objectif d’informer et d’orienter ces personnes. Cette plateforme d’appels départementalisée fonctionne 7jours/7 et 24h/24. Le Samusocial de Paris gère la réception des appels émis depuis Paris. Des écoutants sociaux recherchent des solutions adaptées à la situation des appelants, qu’il s’agisse de personnes SDF ou sans-abri : orientation adaptée aux besoins, hébergement en fonction des places disponibles. Si le numéro est fréquemment saturé, il n’en demeure pas moins une porte d’entrée vers les dispositifs d’urgence sociale pour les personnes sans-abri.

Les particuliers peuvent aussi contacter le 115 par téléphone ou en utilisant l’application signalement du Samusocial de Paris, notamment lorsqu’ils estiment que la personne se trouve dans une détresse particulière.

 

A Paris, des accueils de jour proposent aux personnes en situation de rue, sans-abri ou SDF, plusieurs services : une domiciliation pour recevoir son courrier à l’adresse de l’accueil de jour, des douches, une laverie et parfois, des casiers et la possibilité de consulter un médecin. Dans ces lieux, des travailleurs sociaux permettent de faire le point sur la situation administrative et ouvrir une demande d’hébergement ou de logement social. Pour connaître l’ensemble des lieux d’aide de proximité à Paris, cliquez ici.
 

Maintenir un lien social


Lorsque l'on croise une personne sans-abri, ne pas détourner le regard et discuter avec la personne comme avec tout à chacun est la première des aides que chacun peut apporter. Au-delà des difficultés inhérentes à la vie à la rue, le sentiment d’isolement social est souvent cité par les personnes à la rue, sans-abri ou SDF, comme l'une des principales souffrances. Demander à la personne ce dont elle a besoin peut sembler une évidence mais l’on préfère souvent postuler un besoin, par exemple de nourriture, que demander à la personne.

 

S’engager auprès d’une association d’aide aux personnes SDF ou sans-abri
 

SI vous désirez aller plus loin, vous pouvez également vous engager en tant que bénévole dans une association pour des missions ponctuelles ou régulières. Les besoins ne manquent pas : participation à des maraudes bénévoles pour créer du lien, distribution de nourriture, animation d’ateliers ludiques et dispense de cours de FLE, accompagnement des personnes hébergées dans les centres à des sorties… la liste est longue !

Le Samusocial de Paris est une organisation professionnelle qui contrairement aux associations compte assez peu de bénévoles. Pour consulter nos missions bénévoles rendez-vous ici. 

Et pour ceux et celles qui ne disposeraient pas de temps libre pour l’engagement bénévole, il est toujours possible d’effectuer un don. Pour faire un don au Samusocial de Paris, c’est ici.


Nous agissons, agissez avec nous.
Faire un don
don maraudes
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris