Filtrer par :

Couvre-feu : les sans-abri de nouveau confinés dehors

15 Oct 2020 • Actualité

Depuis le 17 octobre, alors que le couvre-feu a été mis en place en Ile-de-France et dans huit métropoles, seules demeurent dans les rues les personnes sans solution d’hébergement, davantage isolées la nuit.  

couvre-feu sdf

Précarité accrue

A la crise sanitaire se greffe depuis plusieurs mois une crise économique qui, si elle concerne de nombreux secteurs, a aussi de graves répercussions sur les personnes qui survivaient grâce à des « petits jobs ». L’interruption soudaine de ces emplois très précaires les fait aujourd’hui basculer dans une situation catastrophique : difficultés pour payer les factures, le loyer, pour se nourrir et nourrir leur famille, voire pour survivre à la rue. En quelques mois, certaines se sont retrouvées sans aucune ressource ; et sans indemnisation. Ces personnes viennent augmenter fortement la fréquentation des distributions alimentaires, alors même que se réduit l’approvisionnement par les grandes enseignes, elles-mêmes en difficultés économiques.

Au 115, déjà depuis longtemps saturé par les appels, la pression redouble, notamment émanant de familles pour lesquelles il est actuellement très compliqué de trouver des solutions. En effet, bien que la trêve hivernale ait été avancée par le gouvernement d’une quinzaine de jours, le manque de places pour l’hiver est plus important que jamais : certaines personnes ne sont jamais sorties des places ouvertes pour l’hiver 2019, d’autres ont été hébergées sur celles ouvertes durant le confinement pour compenser la nécessité de « dédensifier » les centres d’hébergement habituels.

 

#Confinésdehors pendant 4 à 6 semaines

A ces difficultés vient s’ajouter l’isolement résultant du couvre-feu depuis le 17 octobre. Dans les rues des agglomérations confinées durant la nuit, seules demeurent les personnes à la rue. Déjà en mal de bénévoles, les associations peinent à maintenir leurs actions. Composées de professionnels salariés et seules à intervenir toute la nuit, nos maraudes continuent à aller à la rencontre des personnes pour maintenir un lien social. Elles leur distribuent boissons chaudes, duvets et vêtements. Quelques personnes peuvent être accompagnées dans l’un de nos centres pour la nuit après avoir pris leur température, afin de garantir la sécurité des personnes hébergées. Pour celles présentant des symptômes, un relai est opéré par la maraude de jour qui peut effectuer un test PCR.

Isolement, peur de la contamination, difficultés pour survivre, se fournir un masque, se faire dépister et accéder aux soins, risque de verbalisation même si les autorités ont été sensibilisées à ce sujet…. La crise sanitaire vient renforcer l’épreuve que constitue la vie à la rue.

 

DON SDF COVID

 


Suivez notre actualité
Recevez tous les mois l'actualité du Samusocial de Paris dans votre boîte mail
Covid-19 : agissez avec nous pour les personnes sans-abri
En savoir plus
don couvre-feu sdf
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris