Filtrer par :

Déployer une nouvelle offre d'hébergement et y orienter les personnes sans-abri

01 May 2020 • Actualité

Une meilleure capacité de réponse et d’orientation au SIAO/115 de Paris

Afin d’assurer la continuité de service au SIAO/115 de Paris, tout en respectant les règles de distanciation sociale et en tenant compte des difficultés des équipes pour se rendre au travail, une nouvelle organisation est mise en place. Mais les plus grands changements ont porté sur la nature des demandes, et donc des réponses apportées aux appelants.

Durant les premières semaines de confinement, de nombreuses places ayant été ouvertes par l'Etat, beaucoup de personnes ont pu être hébergées. Cela a été le cas pour l’intégralité des familles appelantes, entraînant une libération de la ligne pour des personnes isolées qui ne parvenaient plus à joindre le 115. Celles qui avaient l’habitude d’appeler régulièrement ont ainsi pour la plupart obtenu un hébergement. Puis sont réapparues des personnes qui ne contactaient plus le 115, celles-ci ayant appris tardivement que des places s’ouvraient. À ces profils, se sont également associées des personnes qui étaient hébergées chez des tiers et pour qui le confinement a mis fin à la cohabitation, ainsi que des personnes migrantes, isolées ou en famille, arrivées juste avant le blocage des frontières et pour lesquelles aucune demande administrative n’était possible.

« Le paradoxe de la période, observe Yeison Paniagua-Rojas, écoutant au 115, est qu’il n’y a jamais eu autant de places ouvertes mais que les personnes restées dehors avaient moins de chance que jamais d’être hébergées ». De nombreuses personnes se sont également mises à appeler le 115 pour faire part de leurs difficultés alimentaires, ou pour maintenir leur hygiène. De son côté, le SIAO a pu effectuer de nombreuses orientations tout en préparant la réorientation des personnes hébergées.

HOTEL COVID


Recherche de nouveaux hôtels par le PHRH

Durant le confinement, les équipes de réservations du PHRH ont assuré en télétravail la continuité de leur action, recherchant activement de nouveaux hôtels afin de répondre à une demande d’hébergement plus impérative que jamais. La crise sanitaire ayant eu pour conséquence une chute drastique de la fréquentation touristique, de nombreux établissements ont pu être captés. Près de 5 000 nouvelles places ont ainsi été réservées, dont 2 400 auprès de 37 nouveaux hôtels entre le 17 mars et le 29 avril : 60 % pour les ménages avec enfants, 25 % pour les personnes seules et 15 % pour les couples. Au total, ce sont ainsi 44 000 personnes qui étaient hébergées à l’hôtel le 11 mai.
 

DON SDF COVID

 


Suivez notre actualité
Recevez tous les mois l'actualité du Samusocial de Paris dans votre boîte mail
Agissez avec nous
action sdf maraude
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris