Filtrer par :

Escapade au Festival d’Avignon : une première pour ces dames !

10 Sep 2019 • Actualité

Du 19 au 23 juillet dernier, 8 femmes hébergées à la halte femmes de l’Hôtel de Ville se sont rendues au Festival d’Avignon, en compagnie de Léa, assistante sociale, et Véronique, animatrice de nuit. Pour ces femmes tout juste sorties de la rue, sortir pour quelques jours hors de Paris, et participer à un événement culturel aussi connu qu’Avignon, était inattendu. Certaines n’étaient jamais allées au théâtre.

Ces séjours dits « de rupture » organisés par le Samusocial de Paris créent un temps autour duquel personnes sans-abri et équipes d’accompagnement peuvent sortir des rapports qu’ils entretiennent au quotidien. Ils créent d’autres liens et enlanchent de nouvelles dynamiques d'accompagnement et participent à reconstruire l’estime de soi.  Retour sur ce séjour « inoubliable ».
 

avignon


« C’est la première fois que j’allais dans le sud de la France. Il faisait très chaud mais le festival était magnifique. On dormait à l’internat, dans un lycée. La journée, on allait voir plusieurs pièces, dans la rue et dans différents théâtres. Celle qui m’a particulièrement marquée s’est déroulée dans la Cour d’honneur du Palais des Papes, sur une grande scène face à 2 000 spectateurs. C’était un genre de ballet avec des danseurs ; j’en garde un très beau souvenir ! Ça fait du bien de partir un peu de Paris ». Evelyne.


« On a aussi visité le Palais des Papes qui est resté tel quel au fil des siècles et la vieille ville entourée de remparts ; l’ambiance était festive avec une pièce à chaque coin de rue. C’était intéressant de découvrir l’histoire d’Avignon ! Le groupe était sympa, on s’est toutes très bien entendues ». Djalika.


« J’ai tout aimé là-bas ; c’est très différent de la vie à Paris. Je me souviens d’une pièce dans un petit théâtre : à la fin, les comédiens sont venus nous voir et on a discuté ensemble. C’était sympa ! On est aussi allées voir le pont d’Avignon en bateau. J’ai pris quelques photos de ce séjour, je les regarde de temps en temps sur mon portable. J’aimerais bien y retourner ». Halima.
 

avignon

 


Suivez notre actualité
Recevez tous les mois l'actualité du Samusocial de Paris dans votre boîte mail
Nos maraudes agissent jour et nuit pour aider les personnes sans-abri.
Agissez avec nous
maraude
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris