Filtrer par :

Grand Débat : les personnes accompagnées par le Samusocial de Paris ont la parole

01 Mar 2019 • Actualité
gd


27 février. Sur la péniche du Petit Bain (Paris 13), près de 70 personnes présentes, invitées par le Samusocial de Paris à s’exprimer afin de contribuer au Grand débat lancé par la présidence de la République. Elles écoutent attentivement l’introduction de Jean-François Krcyzaniak, membre du comité régional des personnes accueillies des pays de la Loire. En amont, des réunions de préparation ont déjà eu lieu dans les centres, et celui-ci a préparé avec un comité de personnes hébergées des questions auxquelles les personnes pourront répondre, mais libre à chacun d’aborder le sujet qu’il souhaitera, précise-t-il.

Réparties en quatre ateliers (ressources et fiscalité, transition écologique, démocratie citoyenne et services publics), les personnes échangeront sans tabou jusqu’en fin d’après-midi. A nouveau réunis, quatre rapporteurs synthétisent l’ensemble des propositions. Dans la salle, au premier rang, Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, et Jean-Philippe Vinquant, directeur général de la cohésion sociale, venus pour l’occasion.  

 

Petit aperçu des propositions évoquées :

  • Sur le thème de la transition écologique 

Pouvoir cuisiner dans les centres d’hébergement pour manger moins cher et plus sain

Une accessibilité au bio pour tous.

Le développement de la récupération des denrées alimentaires invendues en magasin 

La suppression de tous les plastiques : gobelets, plats préparés, etc. dans les centres.

Participer à des sorties à la campagne pour s’aérer et respirer

 

  • Sur le thème des ressources et de la fiscalité

Attribuer les aides sociales en prenant en compte la situation actuelle de l’individu, la plupart des personnes accompagnées ayant connu beaucoup de ruptures de parcours

Réquisitionner les appartements libres à Paris pour y héberger des personnes sans-abri

Avoir des tickets de transport, notamment pour pouvoir faire ses démarches administratives et emmener les enfants à l’école

 

  • Sur le thème des services publics

Simplifier et accélérer les procédures trop longues, trop floues.

Pouvoir travailler et payer des impôts le temps des procédures administratives afin de garder son autonomie.

 

  • Sur le thème de la démocratie citoyenne

Faciliter l’accès à la formation et aux équivalences de diplôme pour tous

Favoriser l’apprentissage du français

Valoriser les compétences de chacun dans les centres d’hébergement, pour permettre à chacun d’être actif dans ses démarches, de participer à la vie des centres et de développer son employabilité.

 

Retour en vidéo sur quelques propositions :
 


Les propositions seront restituées sur le site Internet ouvert à cet effet (www.granddebat.fr) et auprès du CESE le 11 mars prochain (Conseil économique, social et environnemental), où une délégation d’une dizaine de personnes se rendra.


Suivez notre actualité
Recevez tous les mois l'actualité du Samusocial de Paris dans votre boîte mail
Nous agissons, agissez avec nous.
Faire un don
don maraudes
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris