Filtrer par :

Le Mois Festif : une première édition réussie !

03 Nov 2021 • Actualité

Spectacle de danse

 

Du 15 septembre au 15 octobre, la première édition du festival « Le Mois Festif » a proposé de nombreuses activités aux personnes accompagnées par le Samusocial de Paris en hôtels sociaux, en centres d’hébergement et médicalisés et en accueils de jour. Petits et grands ont pu profiter de ces riches moments de partage et de découverte autour de la culture et des loisirs.

Un programme varié


Théâtre, badminton, promenades, cuisine, visites de musées, cinéma ou encore bateau-mouche… Adultes et enfants ont apprécié ces rendez-vous festifs après une année et demi marquée par les confinements et la crise du Covid-19. Contexte sanitaire oblige, toutes les activités se sont déroulées dans le respect des gestes barrières, ce qui n’a pas empêché de profiter d’un large choix de sorties. Au total, plus de cinquante évènements ont été organisés pendant un mois. En intérieur ou à l’extérieur, l’objectif était de proposer des activités variées permettant de se retrouver mais aussi de découvrir des lieux inconnus de Paris. Les personnes hébergées ont manifesté un réel engouement lors des visites-promenades organisées par notre partenaire Paris Musées sur l’Ile de la Cité et dans le quartier du Marais.


Le sport et le bien-être au rendez-vous


Au cœur du Mois Festif, des ateliers dédiés au corps et à la détente ont été mis en place. Notre partenaire Un ballon pour l’Insertion a ainsi animé des ateliers dans trois structures : danse, gym douce, badminton ou encore apprentissage du fonctionnement des agrès mis à disposition par la Mairie de Paris aux alentours des centres. Ces ateliers ont été tant appréciés que l’association a proposé d’intervenir chaque mois au Lits Halte Soins Santé (LHSS) Les Lilas. « Les hébergés en redemandaient ! » souligne Désiré, animateur au LHSS Les Lilas.
Rachel du Centre d'Hébergement d'Urgence (CHU) Popincourt a, quant à elle, beaucoup aimé les cours de yoga donnés par Stéphanie : « Les séances m’ont procuré du bien-être, je sentais mes os coincés. Je suis très satisfaite, je ressens plus de souplesse dans mon corps et je me tiens plus droite !»

Des activités pour tous nos publics


Grâce à la mobilisation de nos équipes sur le terrain, des évènements se sont également déroulés dans les hôtels sociaux. L’occasion pour certaines structures de toucher et rassembler des publics qui ont d’habitude peu accès à ces activités. « C’était vraiment bénéfique pour les enfants. Certains se sont libérés, se sont exprimés. Ça faisait plaisir de les voir comme ça. Ils aimeraient que les ateliers soient renouvelés », explique Mathilde, responsable de la programmation du Mois Festif dans les hôtels d’Ile-de-France.

 

Un festival marqué par la crise sanitaire


Pour les personnes hébergées, en centre d’hébergement d’urgence ou à l’hôtel, les derniers mois ont été marqués par l’application stricte des règles sanitaires, compte tenu de la vie en collectivité, mais également par une réduction importante de toutes les activités proposées dans nos lieux d’hébergement. Le Mois Festif a permis de rompre avec cette période difficile, et de renouer avec le vivre ensemble. En effet, retrouver le lien social, la convivialité et la bonne humeur est un véritable moteur pour reconstruire son avenir.

Un bilan très positif, et bientôt une seconde édition


La deuxième édition du Mois Festif qui devrait proposer encore plus d’activités et mélanger davantage les publics, est vivement attendue ! En effet, l’engouement des équipes et des hébergés pour la première édition témoigne d’un véritable besoin d’activités culturelles et de loisirs dans les structures. La culture permet de s’exprimer, de tisser des liens, de se remobiliser et tout simplement de profiter d’un moment d’évasion. Annick, conseillère sociale au CHU Popincourt, a pu l’observer lors d’ateliers d’éloquence organisés par l’association 3027 : « Ce qui m’a intéressée dans cet atelier d’éloquence c’est le rapport, cette synergie qui s’est produite avec les hébergés. ». Rachel, une des participantes, a su tirer de nombreux bénéfices de cette séance « Je me sens mieux outillée pour parler de mes objectifs, surtout pour ma recherche d’emploi et mes entretiens. J’ai appris sur mes capacités, j’ai découvert que j’avais un certain potentiel. » 

La joie, l’estime de soi, l’émerveillement et la découverte. Le bilan positif de ce premier Mois festif donne aux équipes une seule envie : préparer la seconde prochaine édition !

 

Spectacle de théatre

Séance de yoga

 

Atelier de dessin

Spectacle

 

Activité en hôtel


Recevez l'actualité du Samusocial de Paris
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris