Filtrer par :

Le Samusocial de Paris ouvre un centre d'hébergement et de soins dans une aile de l'hôpital Charles-Foix AP-HP rénovée

28 May 2019 • Actualité

Depuis mars dernier, l’ensemble des structures d’hébergement et de soins du centre Jean Rostand ainsi que le LHSS Esquirol ont emménagé à Ivry-sur-Seine sur le site Babinski, dans une aile - récemment rénovée par le Samusocial de Paris - de l’hôpital Charles-Foix, l’un des 39 hôpitaux de l’AP-HP.

Un changement de cadre important
Une aile entièrement rénovée, fonctionnelle, des espaces d’activité, des cuisines collectives, un vaste jardin…Les progrès qu’apporte ce déménagement en termes de cadre et de qualité de vie sont importants et permettent au Samusocial de Paris de tourner une page : celle de l’installation temporaire de personnes en grande précarité dans des lieux vétustes. Le centre Babinski marque également une première pour le Samusocial de Paris qui a assuré la maîtrise d’ouvrage des travaux, permettant une adaptation des lieux aux besoins des personnes et des équipes qui les accompagnent.

 

BABINSKI 1


Rendre les personnes hébergées plus autonomes
Parmi les grands changements figure l’accès pour les femmes et les familles à une cuisine collective permettant une plus grande autonomie des personnes. Grâce à la distribution de tickets service, les femmes peuvent désormais faire leurs courses et préparer ce qu’elles veulent. Au-delà de l’autonomie, c’est également la sociabilisation qui marque un pas, comme en témoigne Ramatoulaye, hébergée au CHU Familles : « Moi, j’aime bien être au même étage que le CHU Femmes ; je me suis fait des copines. Et puis je me sens mieux : la chambre est plus spacieuse, j’y vis avec mes deux jumeaux d’un an. Je n’ai plus à partager la douche avec les autres ».
 « L’objectif est de garder un cadre tout en atténuant le côté intrusif de l’institution gérant les centres d’hébergement, explique Quentin Le Maguer, responsable du site Babinski. Les personnes peuvent désormais fermer leur chambre, avoir des jetons pour accéder à la laverie, avoir un compartiment dans des réfrigérateurs, etc ».

 

BABINSKI 2


Bientôt un jardin aménagé
Le centre disposant d’un vaste espace extérieur, un projet de jardin est en cours : jardin thérapeutique pour les personnes des LAM et LHSS, potager, espace de jeux pour les enfants, le jardin constituera un autre pilier de sociabilisation, permettant également à des bénévoles de venir renforcer les équipes du Samusocial de Paris.

En lien avec la ville et l’AP-HP
Des partenariats avec la Ville d’Ivry-sur-Seine existent déjà et seront à l’avenir renforcés. « Nous aimerions aussi proposer des séances de kinésithérapie en lien avec des activités sportives adaptées, des ateliers avec des socio-esthéticiennes et des coiffeurs, le but étant de travailler avec les hébergés sur l’estime de soi et de les aider à prendre soin d’eux-mêmes », indique Lydiane Miran, la responsable du LHSS et du LAM du site. Pour ce faire, le centre fera appel au bénévolat. Côté CHU, on parle de mettre en place des cours de soutien scolaire et d’alphabétisation. Et côté LAM et LHSS, de proposer des activités à l'extérieur afin que les personnes accueillies ne restent pas en permanence dans le centre.
Il est aussi question de développer les liens entre le Samusocial de Paris et les équipes médicales de l'hôpital Charles-Foix AP-HP. En effet, quand cela est possible, les rendez-vous médicaux des personnes hébergées sont pris sur le site de l’hôpital. « A terme, nous cherchons à développer un réel partenariat, ajoute Lydiane Miran. L'orientation gériatrique de Charles-Foix est pour nous intéressante au regard de la population vieillissante que nous accueillons au centre Babinski, particulièrement au LAM ».

 

La réhabilitation du centre Babinski a été permise grâce au soutien de nombreux partenaires publics et privés.

logos des partenaires


Le financement du fonctionnement quotidien des différentes structures est quant à lui assuré par l’Etat et l’Assurance Maladie.

 

Le centre Babinski en chiffres
Le centre Babinski comprend 2 structures d’hébergement (CHU Femmes et CHU Familles) et 2 structures de soins (LHSS et LAM) :

  • Un CHU Femmes de 48 places
  • Un CHU Familles de 72 places
  • Un LHSS et un LAM de 68 places
  • 82 chambres
  • Un bâtiment de 4400 m2
  • Un jardin de 2500 m2

 


Suivez notre actualité
Recevez tous les mois l'actualité du Samusocial de Paris dans votre boîte mail
Nos maraudes agissent jour et nuit pour aider les personnes sans-abri.
Agissez avec nous
maraude
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris