Une analyse des cadres du travail des équipes mobiles d’aide (EMA) du Samusocial de Paris 

Soutien : Compagnie Parisienne des Chauffages Urbains

Comment venir en aide aux sans-abri dans une situation d’urgence sociale ? Telle est la question pratique qui oriente le travail des EMA (équipes mobiles d’aide) du Samusocial de Paris. Faire de l’humanitaire (nourrir, loger, vêtir, soigner) ne peut se réduire à une analyse fonctionnaliste ou marchande (en termes simples d’offre et de demande). Aider les sans-abri implique de légitimer une rencontre provoquée la nuit dans la rue, de parvenir à trouver la juste distance entre sollicitude et humiliation et de mettre en confiance des personnes considérées comme isolées et devant être « resocialisées ». Au-delà des discours critiques a priori sur la violence symbolique imposée aux dominés des dominés, il s’agit de caractériser un savoir-faire spécifique et d’observer comment se produit, en situation, un lien. L’analyse portera sur les opérations de cadrage (au sens d’E. Goffman) conjointement effectuées (tant par les sans-abri que par les EMA) et engendrant (ou non) un foyer commun d’attention. Pour analyser ce travail très médiatisé mais peu visible et peu reconnu, une double méthode a été utilisée : l’observation in situ (au cours d’une trentaine de tournées) et l’analyse linguistique s’appuyant sur des enregistrements audio d’interactions. Ainsi, un nouvel enjeu, à la fois théorique et méthodologique, se profile : la combinaison de disciplines linguistiques (la pragmatique, l’ethnographie de la communication, l’analyse conversationnelle) et l’ethnographie sociologique.

Date de publication du rapport: juin 2010

Le protocole

Le rapport

Contact: E. Le Méner (e.lemener@samusocial-75.fr)

Les articles

« On n’est pas là pour sauver le monde !". La maraude d’urgence sociale à la lumière du refus d’hébergement », Gardella E. et Le Méner E. in Berger Mathieu, Cefaï Daniel, Gayet Carole (dir.), Du civil au politique. Ethnographies du vivre ensemble, Bruxelles, P.I.E., 2011, p. 77-99.

« La maraude à la lumière du refus d’hébergement : tensions et cadrages dans l’urgence sociale », Gardella E., Le Méner E., in Berger M., Cefaï D., Gayet C. (dir.), Du civil au politique. Ethnographies du vivre ensemble, Bruxelles, P.I.E., 2010 [sous presse].

« Enquêter sur un dispositif d’urgence sociale. Les maraudes auprès de sans-abri à Paris », Cefaï D., Gardella E., Le Méner E., in Cantelli F., Roca i Escoda M., Stavo-Debauge J., Pattaroni L., (dir.), Sensibilités pragmatiques. Enquêter sur l’action publique, Bruxelles, Bern, Berlin, Francfort, New York, Oxford, Vienne, Peter Lang, 2009, p. 39-52.

/sites/default/files/2018-10/funanbules_du_tact.pdf
Nous agissons, agissez avec nous.
Faire un don
don maraudes
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris