Bilan infirmiers d'orientation réalisés entre avril et décembre 2016

Ce rapport est issu de l’analyse des données recueillies entre avril et décembre 2016 lors des bilans infirmiers d’orientation réalisés dans des structures franciliennes hébergeant des personnes migrantes évacuées de campements de fortune parisiens. Il vient compléter la première analyse, publiée sur ce même site au mois d’août 2016, qui portait sur les bilans réalisés entre octobre 2015 et mars 2016.

Pendant cette deuxième période des bilans infirmiers ont été réalisés auprès de plus de 3000 personnes. Seules les 2580 personnes arrivées en France après le 1er mai 2015 (soit un mois avant la première des 30 évacuations de campement menées par la Préfecture de région jusqu’en décembre 2016), ont été retenues dans l’analyse.

Ces bilans infirmiers avaient pour objectif de détecter les besoins de santé les plus urgents pour pouvoir orienter les personnes vers des structures de soins adaptées. Ils comportaient un recueil de données standardisées et des mesures biométriques.

Les profils sociodémographiques, les parcours migratoires, l'accès aux soins, les problèmes de santé (somatiques et psychiques) et les besoins d’orientation sanitaire de la population sont décrits, puis comparés selon le sexe, le pays d’origine et la période de réalisation du bilan. Les variations observées entre ces résultats et ceux du premier rapport sont également discutées.

Les données issues de ces bilans constituent une des rares sources de connaissance sur cette population en France.

 

/sites/default/files/2018-10/rapport2_bilans_infirrmiers_dorientation.pdf
Nous agissons, agissez avec nous.
Faire un don
don maraudes
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris