Filtrer par :

Avec les jeunes, « C possible »

14 Oct 2020 • Actualité

Le Samusocial de Paris a imaginé le programme « C possible » afin de répondre à un réel besoin : soutenir l’insertion des jeunes hébergés à l’hôtel.

c possible

Le public cible

Exiguïté de la chambre, impossibilité de s’isoler, manque d’espace pour se concentrer : les conditions de vie à l’hôtel des adolescents ne sont pas favorables à l’apprentissage. Qu’ils soient en décrochage scolaire ou bons élèves, tous n’en demeurent pas moins en difficulté pour entrer dans la vie active. A quoi s’ajoutent le peu de relations sociales dont ils jouissent et l’absence totale de réseau professionnel de leurs parents. Difficile dans ce contexte de se projeter...
« C possible » est un programme de parrainage destiné à des jeunes de 13 à 25 ans hébergés à Paris et dans le 93, ayant peu de perspectives de voir leur vie changer si rien n’est entrepris pour rompre la spirale de la précarité. L’enjeu ? Accroître leurs chances de réussite et les possibilités de se construire un réseau personnel et professionnel pour faciliter leur entrée dans la vie active.

« Leur ouvrir le champ des possibles »

Sur une durée de 3 ans, les jeunes sont parrainés par des particuliers ou des salariés d’entreprises situés à proximité de leur lieu d’hébergement. A terme, le programme doit les préparer à entrer dans la vie professionnelle en disposant des atouts et des clés comportementales nécessaires : projet de vie, savoir être, maîtrise du français et des outils informatiques, connaissance de l’entreprise, etc. « Ce parrainage doit leur ouvrir le champ des possibles », résume Anne Derycke, responsable du Mécénat au Samusocial de Paris.

En pratique

Chacun doit être volontaire pour participer au programme. Concrètement, le jeune est invité à réfléchir à son orientation et à son projet de vie, mais surtout à se projeter pour imaginer un ailleurs qui lui est parfois totalement inconnu : conseils en orientation par des professionnels, stages de 3ème  en dehors de l’environnement proche, séjours encadrés pour faire émerger des appétences, compétences et désirs. A cela s’ajoutent des mises à niveau en informatique et linguistique, des activités sportives et culturelles, des camps de vacances, des stages de théâtre et d’expression. Enfin, le jeune réalise régulièrement des bilans avec un chargé de mission « accompagnement personnalisé » du programme Mieux vivre à l’hôtel (MVH), et se rend à des entretiens avec un conseiller en orientation professionnelle spécialisé dans l’accompagnement des jeunes, qui peut l’orienter vers des dispositifs d’accompagnement vers l’emploi sur son territoire.
Des associations comme France Parrainages ou Parrains par mille ont été identifiées pour encadrer les parrainages, qui seront en partie soutenus par les départements au titre de la protection de l’enfance. L’ambition affichée ? Cibler 500 jeunes qui intègreront le programme entre 2020 et 2023.

Nous ont déjà rejoints dans cet ambitieux projet dont une partie reste à financer, nos mécènes Nexity et la fondation Nexity, la fondation Engie et Sanofi.

 


Suivez notre actualité
Recevez tous les mois l'actualité du Samusocial de Paris dans votre boîte mail
Couvre-feu : agissez avec nous pour les personnes sans-abri
En savoir plus
don couvre-feu sdf
Recevez l'actualité du Samusocial de Paris